IFI : le barème de l’impôt sur la fortune immobilière pour 2019

L’Impôt sur la fortune immobilière (IFI), qui remplace l’ISF pour la 2e année, se limite aux biens immobiliers non affectés à l’activité professionnelle du contribuable. Le taux d’imposition varie de 0,5 à 1,5 %. Les tranches de l’IFI sont inchangées en 2019.
Actuellement, les dettes correspondant aux prêts in fine contractés ne sont que partiellement déductibles : seule la somme des annuités correspondant au nombre d’années restant à courir jusqu’au terme prévu est admise au passif du redevable. La loi de finances pour 2019 étend cette règle aux crédits contractés par le contribuable pour l’acquisition de titres de sociétés.
Par ailleurs, l’administration fiscale peut désormais contrôler les reçus délivrés par les organismes bénéficiaires de dons et destinés à permettre au contribuable d’obtenir la réduction « IFI-dons » ou la réduction d’impôt mécénat, afin de s’assurer que les versements ont effectivement été perçus.

http://leparticulier.lefigaro.fr/article/ifi-le-bareme-l-impot-sur-la-fortune-immobiliere-pour-2019/

 

Laisser un commentaire