Les Français les plus aisés, premiers perdants des réformes fiscales menées depuis 10 ans

Selon une étude de l’OFCE réalisée à partir de données de l’Insee, ce sont les contribuables les plus aisés qui ont subi l’impact le plus important des mesures fiscales mises en place dans l’Hexagone depuis 2008. Jusqu’au revenu médian (20.520 euros en France en 2016), les ménages ont bénéficié des mesures fiscales: +450 euros et +890 euros par an pour les 10% de revenus les plus bas par exemple. Mais à partir du revenu médian (le 11ème vingtile), la tendance s’inverse et les ménages commencent à perdre. Et la perte de revenus devient particulièrement importante (plus de 1000 euros par an) à partir du 16ème vingtile, soit pour les 25% de ménages aux revenus les plus élevés.

https://www.bfmtv.com/economie/les-francais-les-plus-aises-premiers-perdants-des-reformes-fiscales-menees-depuis-10-ans-1606346.html

 

Laisser un commentaire