La dette de plus en plus inquiétante des entreprises

Selon le Fonds monétaire international (FMI), l’ensemble des dettes publiques et privées à l’échelle mondiale atteignait un sommet historique de 184 000 milliards $US en 2017. La dette mondiale totale était ainsi plus de deux fois plus importante (225 %) en 2017 que le produit intérieur brut mondial, en recul par rapport au pic de 236 % atteint dans les jours les plus sombres de la Grande Récession, mais en légère hausse par rapport à l’année précédente. Multipliée par trois depuis les années 1950, la dette de ce secteur privé « est au centre de l’évolution de la dette mondiale », où elle compte désormais pour près des deux tiers du total, expliquait la semaine dernière le FMI.
De plus en plus d’observateurs se demandent aujourd’hui si la prochaine crise économique ne viendra pas de ce côté, et plus particulièrement de l’endettement des entreprises. En montant absolu, cet endettement équivaut à 70 % du PIB aux États-Unis et à plus de 100 % dans la zone euro, rappelait l’Agence France-Presse, jeudi, alors qu’en Chine, elle est quelque part entre les deux.

https://www.ledevoir.com/economie/545330/analyse-la-dette-de-plus-en-plus-inquietante-des-entreprises

 

Laisser un commentaire