Crédit : mentir à sa banque pour emprunter conduit à des ennuis

Si la banque se rend compte qu’un emprunteur lui a donné des renseignements inexacts, déterminants pour l’octroi du crédit, elle peut exiger le remboursement immédiat, met en garde la Cour de cassation.
Cass. Civ 1, 9.1.2019, n°17-22.581

https://www.cbanque.com/credit/actualites/71984/credit-mentir-a-sa-banque-pour-emprunter-conduit-a-des-ennuis

 

Laisser un commentaire