Prélèvement à la source : les premiers effets psychologiques se font déjà sentir

Le premier, c’est que les contribuables prêtent désormais plus d’attention à leur taux moyen d’imposition. Jusqu’ici, ce taux était bien calculé par l’administration fiscale, mais il figurait en bas de l’avis d’imposition.
Le deuxième effet secondaire du prélèvement à la source. A cette occasion, certains ont découvert que l’on payait de l’impôt… sur de l’impôt ! En effet, une fraction de la CSG n’est pas déductible du revenu imposable. Le prélèvement à la source, c’est aussi un pas vers l’individualisation de l’impôt, puisqu’il est prélevé sur les revenus de chaque membre du foyer, avec une possibilité d’individualiser le taux. Un changement qui pourrait bouleverser l’organisation financière chez certains couples…

https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0600594219661-prelevement-a-la-source-les-premiers-effets-psychologiques-se-font-deja-sentir-2240202.php

 

Laisser un commentaire