Le baromètre de l’immobilier : le boom de la colocation

Le phénomène de la colocation fait de plus en plus d’adeptes chez les locataires comme chez les bailleurs/investisseurs. En tête du classement des villes les plus convoitées pour la colocation, on retrouve Nantes, Paris et Lyon. Premier constat, la colocation n’est pas qu’une affaire d’étudiants. Les salariés sont désormais aussi nombreux que les étudiants – avec une répartition 45% / 45% , les 10 derniers pourcents étant composés par les retraités (1%) et les « autres » locataires, avec de plus en plus de famille monoparentales ! Ils sont en effet de plus en plus nombreux à vouloir échapper à la solitude, réduire leurs dépenses de location et bénéficier d’aménagements pratiques et d’espaces plus grands.

https://www.capital.fr/immobilier/le-barometre-de-limmobilier-le-boom-de-la-colocation-1326072

 

Laisser un commentaire