Faut-il aujourd’hui investir dans les fonds spécialisés sur les matières premières ?

En 2018, la plupart de leurs cours se sont mal comportés. Et l’exercice 2019 qui démarre n’est pas sans nuages. La volatilité du prix de nombreuses matières premières est une conséquence des tensions commerciales exacerbées entre la Chine et les Etats-Unis, les deux plus grandes économies de la planète.
Du côté des métaux précieux, l’or, malgré des cours qui se reprennent depuis six mois, fait encore grise mine. « Les évolutions du dollar influent directement sur le cours du métal jaune. Quand le billet vert s’apprécie, l’or perd de sa valeur ». Publié fin janvier, le rapport de l’institut Cyclope, prévoit pour cette année, un reflux général du cours des matières premières.
Alternatifs et potentiellement dynamiques, ces investissements apportent une touche de diversification nécessaire à un patrimoine, mais ils ne doivent pas peser plus de 5 à 10 % d’un portefeuille et sont à détenir sur une longue période.

https://www.lemonde.fr/argent/article/2019/02/16/faut-il-aujourd-hui-investir-dans-les-fonds-specialises-sur-les-matieres-premieres_5424223_1657007.html

 

Laisser un commentaire