Le viager sans l’aléa sur la mortalité ?

Contrairement au viager classique qui consiste à verser un bouquet représentant en général 30% de la valeur du bien, puis une rente à vie au vendeur avant de devenir propriétaire du bien souvent au décès du crédirentier, la SCI Viagénérations achète directement la nue-propriété moyennant 40% à 60% de la valeur du bien. Le vendeur reçoit ainsi un montant plus important, sans fiscalité, et peut rester dans son habitation.
Cette activité mobilise 70% des fonds de la SCI, les 30% restants ayant vocation à demeurer liquide et sont investis essentiellement en OPCVM. C’est cette conjugaison de facteurs qui a permis à la SCI de générer un rendement aussi élevé en 2018.
A noter aussi que la SCI n’a pas vocation à verser de revenus, le gain se fait par la revalorisation de la part.

https://www.capital.fr/immobilier/immobilier-cette-solution-dinvestissement-innovante-qui-redonne-de-lattrait-au-viager-1327886

 

Laisser un commentaire