Un conjoint survivant dans le besoin a droit à une pension alimentaire, à la charge de la succession

Le conjoint successible qui se trouve en état de besoin au jour de l’ouverture de la succession peut réclamer une pension alimentaire à l’encontre de celle-ci. Il suffit que la succession soit bénéficiaire. Peu importe la nature « non liquide » des biens héréditaires, rappelle la Cour de cassation.
Cass. 1e civ., 30 janvier 2019, n° 18-13526

https://interetsprives.grouperf.com/depeches/43138.html

 

Laisser un commentaire