Crédit immobilier : mauvais temps sur le PTZ

Leur nombre a chuté de 27 % en 2018, à 90.000 environ, selon les estimations de la SGFGAS (Société de Gestion des Financements et de la Garantie de l’Accession Sociale à la Propriété).
La chute tient aux rabotages successifs de cette aide publique. La dernière date de 2018 : bien que reconduit pour quatre ans, le dispositif a été recalibré à la baisse dans le neuf comme dans l’ancien.

https://patrimoine.lesechos.fr/immobilier/credit/0600749738424-credit-immobilier-mauvais-temps-sur-le-ptz-2246794.php

 

Laisser un commentaire