Les déséquilibres de la zone Euro

À quelques jours des élections européennes, le président de l’observatoire (OFCE), Xavier Ragot, regrette que le débat « se concentre en France sur des événements comme le Brexit […]. Or, c’est le temps long qui est inquiétant, d’ici cinq ans », a-t-il prévenu. « Il y a des questions essentielles pour les années qui viennent qui engagent l’orientation des politiques économiques et qui ne sont pas discutées » dans la campagne, a-t-il ajouté.
« Il reste des divergences au sein de la zone euro et c’est une évolution asymétrique. Seuls les pays qui avaient un déficit vont réduire leur déficit alors que les pays qui avaient un excédent vont creuser leur excédent comme l’Allemagne ou les Pays-Bas. Ce constat pose des questions au niveau de la soutenabilité de la zone euro ».
« Deux tiers des exportations de l’Allemagne se faisaient au sein de la zone euro au moment de la création de la zone, maintenant c’est deux tiers à l’extérieur de la zone. Avec la politique commerciale de Trump, l’Allemagne devra repositionner sa machine industrielle au sein de la zone euro ».

https://www.ofce.sciences-po.fr/pdf-articles/actu/consolide-A-1-.pdf

business-1031754_960_720

 

Laisser un commentaire