Épargne: les banques et courtiers en ligne drainent 4% du pactole de l’assurance vie

3,7%, très exactement: voici la part de marché occupée par les fintechs, banques en ligne et autres acteurs « web » sur le juteux marché de l’assurance vie. Une part relativement faible, mais en progression continue, sur un marché qui pèse au total 1 739 milliards d’euros.
Le profil type de cet « épargnant 2.0 » : un homme (64%) de 49 ans en moyenne, plutôt aisé et plutôt urbain (39% en région parisienne). Or le profil de l’assuré « lambda » est bien moins marqué sociologiquement, et il est légèrement plus âgé (53 ans). Par ailleurs, l’épargnant « en ligne » détient majoritairement plusieurs contrats d’assurance vie, et investit partiellement son épargne en unités de compte (UC).

https://www.cbanque.com/assurance-vie/actualites/74847/epargne-les-banques-et-courtiers-en-ligne-drainent-4-du-pactole-de-assurance-vie

bills-and-finances

 

Laisser un commentaire