Prélèvement à la source: une bonne affaire pour l’État

D’un côté, le dispositif n’a pas connu de bugs majeurs du côté des entreprises et des salariés. De l’autre, il a permis d’améliorer l’efficacité du recouvrement de l’impôt sur le revenu, c’était l’un des objectifs majeurs affiché par le gouvernement. Concrètement, le taux de recouvrement s’est établi à 98,5 % à la fin juin, alors que Bercy tablait sur 97 % au mieux. En régime classique, le taux se hissait en moyenne à 95 % en fin de campagne (sans les relances). Selon les calculs des Échos, cela équivaut à un peu plus de 1 milliard d’euros de recettes supplémentaires pour l’État à la fin de l’année par rapport à ce qui était prévu.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/prelevement-a-la-source-une-bonne-affaire-pour-l-etat-1735646.html

accounting-761599_960_720

 

Laisser un commentaire