En 2017, la fraude aux prestations sociales s’est élevée à 587 millions d’euros

« Rapportés aux 12,5 millions d’allocataires, les cas de fraudes représentent 0,3 % de la population des allocataires », tempère cependant la DNLF.
Les infirmiers et les pharmaciens sont en premier lieu cités. Parmi les indélicatesses les plus fréquentes: la facturation d’actes fictifs. Le rapport cite aussi pêle-mêle les faux soins infirmiers à domicile ou des anomalies de facturation dans 3 600 EHPAD (Établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes).

http://www.leparisien.fr/economie/en-2017-la-fraude-aux-prestations-sociales-s-est-elevee-a-587-millions-d-euros-27-07-2019-8124861.php

roman-kraft-260082-unsplash

 

Laisser un commentaire