Brexit: les députés adoptent la « loi anti-no deal », Johnson appelle à des élections anticipées

Alors que le Premier ministre britannique s’échine depuis plusieurs jours à y faire obstacle, les députés ont bel et bien adopté mercredi soir la proposition de « loi anti-no deal » qui doit permettre d’éviter un Brexit sans accord à la fin octobre. Les parlementaires l’ont approuvée dans son principe en fin d’après-midi à l’occasion d’un premier vote, par 329 voix contre 300. Après avoir examiné une série d’amendements dans la soirée, ils ont voté la proposition de loi finale par 327 voix contre 299.
Les parlementaires doutent de la réalité des discussions en cours avec la Commission européenne, que le conseiller spécial du Premier ministre, Dominic Cummings, aurait selon le « Daily Telegraph » qualifiées de « comédie » (« sham », qui peut aussi se traduire par « feinte »).
Boris Johnson avait prévenu dès mardi soir qu’il déposerait une motion pour appeler à des élections législatives anticipées, quand les députés ont lancé leur offensive en votant une disposition leur permettant de reprendre le contrôle de leur ordre du jour, mercredi. Cette motion a été débattue et devait être mise au vote mercredi soir.
Mais il est peu probable qu’elle soit adoptée à ce stade. Pour que des élections anticipées soient organisées, la motion doit en effet être votée par les deux tiers des députés.

https://www.lesechos.fr/monde/europe/brexit-les-deputes-bataillent-pour-la-loi-anti-no-deal-1129038

brexit-referendum-uk-1468255193y2P

 

Laisser un commentaire