Brexit: « Nous ne sommes pas au point d’envisager un accord », dit le négociateur de l’UE

« Au moment où je vous parle, nous ne sommes pas au point d’envisager et de trouver un accord », a déclaré M. Barnier devant le Parlement européen. « Pourtant le temps presse », a-t-il déploré, à trois semaines de la date prévue du Brexit.
« Ce qui nous est demandé est d’accepter un système qui n’est pas développé, pas testé, de contrôles dispersés sur l’île d’Irlande », a fustigé M. Barnier, soulignant l’importance de « contrôles douaniers, réglementaires sérieux et rigoureux à chacune des limites du marché unique et de notre union douanière ». Il a critiqué la volonté britannique de supprimer le filet de sécurité (« backstop »), dispositif prévu dans l’accord de retrait négocié avec Theresa May permettant d’éviter une frontière physique sur l’île d’Irlande tout en préservant l’intégrité du marché unique.
Il a également dénoncé la proposition britannique prévoyant l’accord de l’exécutif et du parlement d’Irlande du Nord sur ce mécanisme.
Il a aussi estimé que l’« accord de libre-échange basique » souhaité par M. Johnson laissait entrevoir « un risque de dumping social, fiscal, environnemental que nous n’accepterons pas ».

https://www.ledevoir.com/monde/europe/564423/brexit-nous-ne-sommes-pas-au-point-d-envisager-un-accord-dit-le-negociateur-de-l-ue

brexit-1491370_960_720

Laisser un commentaire