Realty mors: un effondrement de la propriété indienne laisse les banques assiégées exposées

Un effondrement du marché immobilier résidentiel laisse de nombreux constructeurs en peine de rembourser leurs emprunts à des prêteurs fantômes – des sociétés de financement de l’habitation en dehors du secteur bancaire classique, qui représentent plus de la moitié des emprunts consentis aux promoteurs. Les autorités financières indiennes, y compris la banque centrale et le gouvernement, ont déclaré cette année que les créances irrécouvrables du secteur bancaire, qui s’élevaient à plus de 150 milliards de dollars, sont en baisse pour la première fois en quatre ans après le gonflement de la crise de la dette.
Mais le nombre de promoteurs immobiliers tombant en faillite a doublé au cours des neuf derniers mois, exerçant une pression sur les sociétés de financement non bancaires (NBFC), communément appelées prêteurs fictifs.

https://news-24.fr/realty-mors-un-effondrement-de-la-propriete-indienne-laisse-les-banques-assiegees-exposees/

real-estate-516768_960_720

Laisser un commentaire