Le FMI va intégrer le risque climatique dans ses analyses économiques

A peine arrivée à la tête du Fonds monétaire internationale (FMI), Kristalina Georgieva imprime déjà sa marque verte. Le Fonds tient déjà compte de ces aspects lorsqu’il analyse les pays les plus menacés par le réchauffement climatique, en particulier lorsque ses équipes d’économistes réalisent les consultations les plus poussées – menées au titre de l’article IV de ses statuts. L’ancienne patronne bulgare de la Banque mondiale souhaite désormais généraliser cette pratique.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/transitions-ecologiques/le-fmi-va-integrer-le-risque-climatique-dans-ses-analyses-economiques-830900.html

sunset-2860039_960_720

Laisser un commentaire