Boire modérément entrainerait la ruine des producteurs d’alcool

Cette étude surprenante, rappelle qu’en 2010, un groupe d’experts en toxicomanie a évalué le total des dommages causés par 20 substances intoxicantes courantes en Grande-Bretagne et a conclu que l’alcool était le plus coûteux, principalement à cause des dommages causés aux non-consommateurs tels que les victimes de conducteurs en état d’ébriété.
Si tout le monde respectait cette limite, le prix de l’alcool devrait être de 22 à 98% plus élevé pour compenser la perte de revenus de l’industrie, ce qui est énorme. Ça explique sans doute pourquoi l’industrie dépense 31% de plus que l’industrie du tabac en lobby auprès du gouvernement.

https://www.economist.com/graphic-detail/2019/10/19/alcohol-firms-promote-moderate-drinking-but-it-would-ruin-them

wine-1761613_960_720

Laisser un commentaire