Comment les démissionnaires vont pouvoir toucher des indemnités chômage

Il précise le contenu du dossier que le salarié devra fournir pour que sa demande soit acceptée. Il était temps: l’entrée en vigueur de nouveau droit est prévue au 1er novembre, en même temps que la première salve de mesures de la réforme de l’assurance-chômage. L’indemnisation des démissionnaires qui veulent se reconvertir s’ajoute à une quinzaine de cas d’indemnisation suivant une rupture volontaire du contrat de travail (suivi du conjoint, par exemple).
Le gouvernement a finalement tranché sur les principales conditions d’éligibilité. Le futur démissionnaire devra avoir travaillé de manière continue durant les cinq dernières années et viser un projet de reconversion nécessitant une formation ou de création d’entreprise.
Point important: acceptation par la commission ne vaudra pas ouverture de droits au chômage. Pour cela, le salarié devra aller chez Pôle emploi dans un délai de six mois suivant sa démission. L’opérateur contrôlera alors si les conditions d’éligibilité sont réunies. Et dans un délai de six mois, il devra contrôler que le projet a bien démarré.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/comment-les-demissionnaires-vont-pouvoir-toucher-le-chomage-1142423

businesswoman-3910470_960_720

Laisser un commentaire