Crédit immobilier: prenez garde à ces prêts « simplifiés » qui peuvent se révéler très chers

Pour l’heure seulement proposé par les enseignes Banque Populaire et Caisse d’Epargne (groupe BPCE), un nouveau type de crédit immobilier fait son apparition: le prêt à taux lissé. Derrière la promesse de simplification, ce produit vous ferait payer votre assurance bien plus cher et retarderait le remboursement de votre capital, selon plusieurs courtiers.
Dans un souci de simplification, il est proposé au client de fusionner ses mensualités de crédit et d’assurance, en une seule et même échéance. Une avancée? Pas si sûr, si on en croit le courtier en assurance de prêt Magnolia, qui dénonce un système pour le moins opaque.
D’après les simulations de Magnolia, pour un crédit de 250.000 euros sur 25 ans, au taux de 1,05%, le coût total d’un tel crédit serait supérieur de 15.000 euros à celui d’un crédit classique. Pire, l’augmentation du coût serait encore plus marquée sur des durées de crédit plus courtes. Or, il faut savoir que la durée moyenne de remboursement d’un crédit tourne autour de 8 ans, lorsque le propriétaire revend son bien pour en acquérir un autre, plus adapté à ses besoins…

https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-fuyez-ces-nouveaux-prets-simplifies-mais-beaucoup-plus-chers-1353402

computer-3239667_960_720

Laisser un commentaire