Fraude fiscale: l’État a déjà récupéré près de 6 milliards d’euros notamment grâce au data mining

Selon un nouveau bilan établi par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, ce mercredi, l’État a engrangé 5,6 milliards d’euros de recouvrement d’impôts sur les neuf premiers mois de 2019, contre 4 milliards d’euros sur la même période en 2018. Selon Europe 1, l’administration fiscale a notamment récupéré 640 millions d’euros grâce au « data mining » (en français, « exploration de données »). Le recours à cette technique, qui se traduit par un traitement automatisé et un recoupement des données des contribuables, est effectif depuis 2014. Son usage a ensuite été étendu aux particuliers par un arrêté publié en 2017.
Et le gouvernement veut aller plus loin. L’article 57 de son projet de loi de finances pour 2020 prévoit d’autoriser l’administration à collecter en masse les informations publiées sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, et les sites de vente en ligne comme Le Bon Coin.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/fraude-fiscale-640-millions-d-euros-recuperes-grace-au-data-mining-20191023

Logo_de_la_Republique_francaise

Laisser un commentaire