Pour Mario Draghi, les taux bas de la BCE ont été « une expérience très positive »

Lors de son dernier comité de politique monétaire et sa dernière conférence de presse ce jeudi, le président sortant de la Banque centrale européenne, qui quitte ses fonctions officiellement le 31 octobre, n’a pas souhaité se prêter à l’exercice du bilan. Il a toutefois défendu les dernières mesures controversées prises en septembre et sa politique très accommodante.
« L’objectif principal des décisions de septembre était de cimenter la politique accommodante face à un environnement économique qui se dégrade, ce qui a été largement atteint avec l’aplatissement de la courbe des taux, la transmission complète aux taux plus courts », a-t-il expliqué. « Malheureusement, tout ce que nous avons vu depuis nos actions de septembre a montré très clairement que c’était justifié », a-t-il plaidé, citant en exemples les indicateurs dans le secteur manufacturier et les services.
« Pour nous, les taux négatifs, cela a été une expérience très positive: cela a stimulé l’économie, l’emploi. Jusqu’ici les effets positifs ont plus que compensé les effets négatifs », a-t-il insisté.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/pour-mario-draghi-les-taux-bas-de-la-bce-ont-ete-une-experience-tres-positive-831559.html

photo-1494398184676-a6dbe23b2409

Laisser un commentaire