Hausse des prix de l’immobilier: ils choisissent de vivre en région tout en continuant à travailler à Paris

D’après cette enquête, le gain de pouvoir d’achat est considérable: à moins d’1h de Paris, un ménage parisien dont la capacité d’emprunt est de 215.000 euros environ peut acheter un logement sept fois plus grand. Pour 22 m² à Paris, il est possible de s’offrir 147 m² à Évreux (Eure), 146 m² à Vendôme (Loir-et-Cher), 145 m² au Mans (Sarthe), 107 m² à Reims (Champagne-Ardenne) ou encore 79 m² à Lille (Nord).
Un sentiment partagé par Michel Platero, président de la FNAIM du Grand Paris, premier syndicat des professionnels de l’immobilier: « Nous n’avons pas de statistiques précises sur le sujet mais nous l’entendons de plus en plus dans la bouche des clients. » Selon lui, les conditions sont réunies pour que les prix continuent de grimper en Île-de-France, poussant toujours plus de Parisiens à acheter dans d’autres régions.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/hausse-des-prix-de-l-immobilier-ils-choisissent-de-vivre-en-region-tout-en-continuant-a-travailler-a-1572011246

home-1353389_960_720

Laisser un commentaire