Le transfert des actions vers les obligations tendrait vers des niveaux de crise

Les sorties de fonds investis en actions américaines ont atteint plus de 100 milliards de dollars depuis janvier et, «au rythme actuel, elles atteindront en 2019 leur deuxième niveau le plus élevé des 15 dernières années», explique Goldman Sachs dans une note. En comparaison, les fonds obligataires et de trésorerie ont enregistré des collectes de 353 et 436 milliards: « L’écart de flux entre les fonds actions et les fonds obligataires et fonds de trésorerie sur les 12 derniers mois est le plus large depuis 2008. La décélération de la croissance américaine, les incertitudes commerciales et géopolitiques et des allocations de départ en actions presque record ont contribué à la rotation. »

https://www.agefi.fr/asset-management/actualites/quotidien/20191029/transfert-actions-vers-obligations-tendrait-vers-285931

beard-2642609_960_720

Laisser un commentaire