Les américains, d’ici 5 ans, talonneront l’Arabie Saoudite pour la position de plus gros producteur de pétrole

Selon l’Agence internationale de l’énergie, l’incroyable (et polluante) croissance du schiste américain, qui est passée de presque rien en 2010 à plus de 7 millions de barils par jour au début de cette année, transforme les marchés mondiaux du pétrole. D’ici 2024, les États-Unis exporteront plus de pétrole que la Russie et se rapprocheront de l’Arabie Saoudite – une étape cruciale qui apportera une plus grande diversité d’approvisionnement sur les marchés.
Les États-Unis sont rejoints par le Brésil, l’Irak, la Norvège, les Émirats arabes unis et la Guyane, qui constituent la principale source de croissance de l’offre.
Toujours selon cet organisme, la croissance de la demande mondiale de pétrole reste solide, bien que son rythme de croissance ralentisse.

https://www.iea.org/oil2019/

chart-594212_960_720

Laisser un commentaire