Et si l’économie verte sauvait la finance ?

D’après cette économiste (Madame Agnès Benassy Quéré) reprenant les chiffres du groupe d’experts de Haut niveaux sur la transition énergétique européen, 177 milliards par an supplémentaires seraient nécessaire pour correspondre aux objectifs de Paris.
Il faut par contre se méfier d’une bulle verte car il y a peu d’offre et des petits malins vont mettre sur le marché des biens sans rendement in fine.
Les investissements verts seraient donc la direction vers laquelle investiraient tous les institutionnels.

https://www.ffa-conference-internationale.fr/fr/content/replay

money-2696219_960_720

Laisser un commentaire