Les dépenses de santé devraient dépasser la croissance du PIB à l’horizon 2030

Selon de nouvelles prévisions de l’OCDE, les dépenses de santé dépasseront la croissance du PIB au cours des 15 prochaines années dans presque tous les pays de l’OCDE. Dans un nouveau rapport, l’OCDE indique en effet que les dépenses de santé par habitant augmenteront à un taux annuel moyen de 2.7 % dans la zone OCDE et atteindront 10.2 % du PIB d’ici 2030, par rapport à 8.8 % en 2018.
‌Le Panorama de la santé 2019: les indicateurs de l’OCDE montre que les États-Unis ont dépensé le plus en soins de santé en 2018, avec 16.9 % de leur PIB, juste devant la Suisse, qui a dépensé l’équivalent de 12.2 % de son PIB. Viennent ensuite l’Allemagne, la France, la Suède et le Japon, qui ont tous dépensé près de 11 % de leur PIB.
Depuis peu, l’espérance de vie progresse moins vite dans la plupart des pays de l’OCDE, en particulier aux États-Unis, en France et aux Pays-Bas. Ce phénomène s’explique notamment par la prévalence croissante de l’obésité et du diabète, qui n’a pas permis de maintenir les progrès accomplis précédemment en matière de réduction des décès dus aux maladies cardiaques et aux AVC. Les maladies respiratoires, comme la grippe et la pneumonie, ont également fait plus de victimes ces dernières années, notamment chez les personnes âgées.
La consommation d’alcool atteint en moyenne 9 litres d’alcool pur par personne et par an dans les pays de l’OCDE, soit près de 100 bouteilles de vin. Près de 4 % des adultes sont dépendants à l’alcool.

https://www.oecd.org/fr/sante/les-depenses-de-sante-devraient-depasser-la-croissance-du-pib-a-l-horizon-2030.htm

hypertension-867855_960_720

Laisser un commentaire