Les inégalités de salaires entre les hommes et les femmes s’aggravent avec l’ancienneté

Les différences sur le marché du travail entre femmes et hommes tendent à se réduire, mais ce constat varie selon la durée passée depuis la fin des études initiales. Ainsi, si femmes et hommes ont désormais des taux d’activité proches à la sortie des études, un écart important existe pour les personnes les ayant terminées depuis plus longtemps.
Le taux de chômage des femmes, qui était historiquement plus élevé que celui des hommes, a été rejoint par celui des hommes en 2009. Toutefois, en début de vie active, la situation des femmes est plus favorable que celle des hommes: en 2018, 15 % des femmes actives débutant sur le marché du travail sont au chômage, soit 4 points de moins que les jeunes hommes.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4248174

woman-and-man-in-front-of-large-windows

Laisser un commentaire