Le taux d’épargne des Québécois à un sommet

Le taux d’épargne des Québécois atteint maintenant 6,2 %, un niveau qui ne s’était pas vu depuis 1996, il y a près d’un quart de siècle.
Après un recul, la remontée du Québec s’est graduellement faite à partir de 2005, comme dans bien d’autres provinces. Sauf qu’au Québec, elle s’est poursuivie après 2013, ce qui n’est pas le cas en Ontario, en Alberta, en Colombie-Britannique et dans les Maritimes. En 2005, le taux d’épargne des Québécois était de 2,6 %.
Pour être plus précis, le taux d’épargne de 6,2 % est pour l’année 2018 et, pure coïncidence, il a été révisé à la hausse par Statistique Canada le même jour que le dépôt du mini-budget (Statistique Canada l’estimait à 5,4 % dans les données précédentes). Dans sa mise à jour budgétaire, Québec estimait que ce taux serait de 5,9 % en 2019 et de 6,1 % en 2020, mais les données révisées montrent que ce cap a déjà été franchi.

https://www.lapresse.ca/affaires/economie/201911/14/01-5249625-le-taux-depargne-des-quebecois-a-un-sommet.php

beard-2642609_960_720

Laisser un commentaire