« Bâle 3 »: la Banque de France balaie les critiques de la fédération bancaire européenne

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a contesté mardi les hypothèses d’impact négatif sur la croissance avancées par la fédération bancaire européenne en cas d’application de nouvelles mesures réglementaires internationales, dites «Bâle 3».
Il indique également :
« Ces chiffres sont extrêmement fragiles, heureusement ça n’aura pas cet effet négatif » ni sur la distribution du crédit, ni sur la croissance, a assuré François Villeroy de Galhau. « Aujourd’hui, un certain nombre de voix s’élèvent des deux côtés de l’Atlantique, souvent des voix bancaires, pour dire il ne faut pas transposer cet accord », indique le banquier central français.
Il indique également: « prendre la responsabilité de ne pas transposer Bâle 3 serait très grave. Ce serait céder à la tentation de l’oubli, dix ans après la crise financière. Or il s’est passé des choses très lourdes » a déclaré le gouverneur. « Ce serait augmenter les risques d’instabilité financière. On réduirait à l’échelle mondiale ces règles de sécurité renforcée. »

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/bale-3-la-banque-de-france-balaie-les-critiques-de-la-federation-bancaire-europeenne-20191126

laptop-3196481_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :