Android: un nouveau malware ultra dangereux pille le compte en banque de ses victimes

Le malware Ginp rôde en fait sur les appareils Android depuis le mois de juin 2019, rapporte ThreatFabric, une firme de sécurité informatique, dans un nouveau rapport. Selon les chercheurs, le logiciel malveillant est encore en développement. Pour endormir la vigilance des internautes, le maliciel se fait passer pour des applications populaires, comme Adobe Flash Player, ou pour une application fictive nommée Google Play Verificator.
Une fois infiltré sur votre smartphone, Ginp va commencer par faire disparaître l’icône de l’application frauduleuse installée du tiroir d’applications. Dans un second temps, le malware va demander l’accès aux services d’accessibilité du smartphone.
Ginp sera alors en mesure de collecter et d’envoyer des SMS, de passer des appels à votre insu, et de lancer des commandes malveillantes. Le logiciel malveillant va ainsi afficher des fenêtres factices lorsque vous ouvrez l’application de votre banque. Ginp est capable d’imiter à la perfection l’interface de l’application afin de récupérer vos coordonnées bancaires. Dans la foulée, le malware demande aussi les coordonnées de votre carte de crédit. Ces informations sont ensuite utilisées pour piller votre compte ou revendues sur des marchés noirs du dark web.

https://www.phonandroid.com/android-malware-ginp-pille-compte-banque-victimes.html

stock-market-tracking-and-stocks

Laisser un commentaire