La justice enquête sur des soupçons d’évasion fiscale chez Swissquote

Selon nos informations, recueillies en collaboration avec le magazine français «L’Obs», Swissquote a dénoncé il y a quelques mois au bureau suisse chargé de la lutte antiblanchiment, le MROS, un compte ouvert chez elle par la banque portoricaine Blue Ocean. Il s’agit d’un compte «omnibus», regroupant les avoirs de nombreux clients et contenant des sommes à neuf chiffres, soit plus de 100 millions de francs. Une enquête pour blanchiment d’argent a ensuite été ouverte à Genève et le compte a été bloqué. Une partie des avoirs qu’il contient aurait été libérée depuis.
Selon des documents obtenus par «L’Obs», Blue Ocean travaille depuis longtemps avec le groupe Helin, dirigé depuis Neuchâtel par le prince belge Henri de Croÿ et son frère. Dans son ordonnance de séquestre adressée à Swissquote, la procureure Babel Casutt exige la remise d’une abondante documentation: profils des clients, notes internes, e-mails et comptes rendus de réunions. Selon nos informations, son enquête sur Blue Ocean porte sur des soupçons de blanchiment de «délit fiscal qualifié», c’est-à-dire de soustraction à grande échelle d’impôts.

https://www.tdg.ch/economie/argentfinances/justice-enquete-soupcons-evasion-fiscale-swissquote/story/15852282

desk-3139127_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :