E-commerce: la fraude à la TVA se révèle massive

Un rapport de l’IGF documente le phénomène avec précision: 98 % des vendeurs présents sur les places de marché des sites d’e-commerce en France ne sont pas immatriculés à la TVA.
Ce constat a été effectué lors d’un contrôle de l’administration: seuls 538 vendeurs sur 24 459 étaient alors en règle. Ces vendeurs « bénéficient ainsi d’un avantage de prix de 20 % par rapport aux sociétés qui remplissent leurs obligations fiscales en matière de TVA, créant une distorsion de concurrence majeure », est-il écrit dans le rapport.

Sollicité par Les Échos, Cdiscount (groupe Casino) a affirmé que 5000 des 12 000 vendeurs inscrits sur sa plateforme étaient des entreprises françaises affichant leur numéro d’immatriculation à la TVA sur le site.

http://www.leparisien.fr/economie/e-commerce-la-fraude-a-la-tva-se-revele-massive-09-12-2019-8212638.php

sam-wheeler-95303-unsplash

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :