Un tiers de l’économie américaine concentré sur 1% du territoire

Seulement 31 comtés, soit le 1% le plus élevé en pourcentage, représentaient 32,3% du produit intérieur brut des États-Unis en 2018, selon les données publiées la semaine dernière par le Bureau of Economic Analysis qui comprenaient près de 20 ans de données sur le PIB au niveau des comtés. C’est en dépit de ces comtés ne comptant que 26,1% d’Américains employés et 21,9% de la population l’année dernière. Leur part combinée du PIB est également en hausse par rapport au creux de la récession de 30,1% en 2009.
En examinant les plus grands comtés en termes de production, le comté de Los Angeles, qui a un PIB équivalent à l’Arabie saoudite, a ajouté 395,2 milliards de dollars au PIB total des États-Unis de 2001 à 2018. Le comté de New York, qui abrite Manhattan, a ajouté 340 milliards de dollars.
L’économie du pays se concentre de plus en plus dans les grandes villes et sur les côtes – et moins dans les comtés ruraux – ce qui soulève la question de savoir si les zones rurales seront de plus en plus laissées pour compte.

https://www.pleinevie.fr/retraite-travail/retraite/retraite-a-l-etranger-quelles-consequences-22350

chart-594212_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :