Retraite: les indemnités de départ ne pourront plus être étalées

Petite bombe d’un article de la loi passée quasi inaperçue: les indemnités de départ à la retraite doivent désormais être déclarées en une fois pour 100 % de leur montant! Le contribuable ne pourra plus les étaler sur quatre ans (un quart au titre de l’année de versement, puis un quart sur chacune des trois années suivantes).
« Les jeunes retraités qui ont touché une indemnité en 2019 sont désormais les derniers à pouvoir bénéficier de l’étalement, précise Inès Trotin, juriste patrimoniale chez Cholet Dupont. Les autres (ceux qui vont toucher une prime à partir de cette année) pourront toujours opter pour le système du quotient, qui limite aussi la progressivité de l’impôt mais qui est tout de même moins efficace. »
Jusqu’à présent, le contribuable avait le choix entre le quotient et l’étalement. Désormais, ce sera donc seulement le premier, à condition de remplir la bonne case (0XX) dans la déclaration de revenus n° 2042.

https://investir.lesechos.fr/placements/impots/dossiers/fiscalite-loi-de-finances-pour-2020-des-baisses-dimpots-au-menu/retraite-les-indemnites-de-depart-ne-pourront-plus-etre-etalees-1890968.php

women-2294648_960_720

Laisser un commentaire