Vente d’objets précieux: quelle fiscalité ?

En tant que vendeur, vous devez vous acquitter de la taxe forfaitaire sur les objets précieux à l’occasion de la vente de métaux précieux, d’objets d’art et de collection. Son montant varie, selon la nature du bien vendu, de 6 % à 11 % du montant du bien, auquel s’ajoute la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) s’élevant à 0,5 %.
Par métaux précieux on entend or, platine et argent et le taux est de 11%.
La vente d’un objet d’art ou d’antiquité, et les bijoux pour un bien d’un montant supérieur à 5 000 €, donne lieu à une taxation forfaire sur les objets précieux. Pour cette catégorie, elle s’élève à 6 % du prix du bien.
Outre cette imposition forfaitaire, il est possible de déclarer ces gains comme un revenu imposé au taux progressif mais bénéficiant d’un abattement pour durée de détention de 5% à compter de la troisième année.

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/vente-objet-precieux-fiscalite-taxe

fiscalité du particulier

Laisser un commentaire