Brexit: quel impact sur la fiscalité des expatriés français ?

Malgré la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier, les Français qui résident fiscalement en Grande-Bretagne n’ont pas à s’inquiéter dans l’immédiat. « Depuis le 1er février une période de transition s’est ouverte entre le Royaume-Uni et l’Union jusqu’au 31 décembre 2020. Durant cette phase de négociations, les règles fiscales avec la France ne sont pas remises en cause », précise Pauline Combes, avocate fiscaliste au sein du cabinet GMBA Walter.
Une période d’incertitude qui pourrait toutefois s’éterniser jusqu’au 31 décembre 2022. En effet, le texte provisoire signé avec le Royaume-Uni permet de renouveler deux fois la période de transition. Mais bonne nouvelle, les résidents étrangers dans le pays ne seront pas pris au dépourvu. Si les tractations venaient à se prolonger au-delà de 2020, l’information tomberait au plus tard le 1er juillet prochain.

https://www.capital.fr/votre-argent/brexit-quel-impact-sur-la-fiscalite-des-expatries-francais-1362434

brexit-referendum-uk-1468255193y2P

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :