L’énorme amende que va payer une banque américaine pour avoir ouvert des comptes fictifs

Trois milliards de dollars. C’est le montant de l’amende à laquelle a été condamnée la banque californienne Wells Fargo pour avoir ouvert, pendant quatorze ans, des millions de comptes fictifs au nom de ses clients mais à leur insu. « Wells Fargo a reconnu avoir collecté des millions de dollars en commissions, frais et intérêts auxquels elle n’avait pas droit […] et avoir illégalement utilisé à mauvais escient des informations personnelles et sensibles de clients, dont leurs identifiants », a expliqué le département de la Justice (DoJ) dans un communiqué.
Wells Fargo, quatrième banque américaine par actifs, pourrait absorber sans difficulté l’amende puisque la firme avait mis de côté 3,9 milliards de dollars au 30 juin 2019 pour régler des litiges juridiques.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/lenorme-amende-que-va-payer-une-banque-americaine-pour-avoir-ouvert-des-comptes-sans-laccord-de-ses-clients-1362910

office-3295556_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :