Paradis fiscaux: l’Europe maintient la pression sur le Maroc

La sortie du Maroc de la liste grise dépendra des conclusions de l’audit de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), qui doit évaluer le régime fiscal de Casablanca Finance City.
Selon l’Économiste, l’UE considère comme dommageables le régime fiscal de l’export, ainsi que le régime des zones franches aux côtés du statut de Casablanca Finance City (CFC) et maintient le Maroc sur sa liste grise des paradis fiscaux. De son côté, le gouvernement marocain estime que cette décision est « une victoire, car l’Europe reconnaît la conformité des régies fiscales de l’exportation et des zones d’accélération industrielle aux normes de bonne gouvernance ».

https://www.bladi.net/paradis-fiscaux-europe-pression-maroc,65060.html

Capture

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :