La langue française n’a pas dit son dernier mot

Commençons par quelques chiffres. Il y a 300 millions de francophones dans le monde. Donc, oui, l’anglais a monté comme langue internationale, mais le français n’a jamais reculé. De par le monde, on parle plus le français maintenant qu’il y a 20 ans. Et on le parlera encore davantage en 2060 — les projections dépassent 700 millions de francophones. Le français est même la langue internationale qui a le plus fort potentiel de croissance sur 50 ans!
En Afrique subsaharienne, 44 % de tous les Africains parlent français. C’est beaucoup. Le deuxième point d’appui du français est l’Europe. Le tiers des Européens, un peu plus de 136 millions, parlent français. 25 % des Portugais parlent français, 19 % des Néerlandais et des Italiens, 16 % des Britanniques, 15 % des Allemands, 12 % des Espagnols et des Irlandais. Et, bien sûr, 75 % des Belges et 67 % des Suisses.
Pour chaque locuteur de langue maternelle française, il y a deux locuteurs et demi de langue seconde. Seul l’anglais a un profil similaire. Le français est donc une langue très mondialisée et très multiculturelle, comme l’anglais.

https://lactualite.com/societe/la-langue-francaise-na-pas-dit-son-dernier-mot-2/

paris-france-eiffel-tower-under-clouds

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :