Le coronavirus provoque un krach Boursier mondial

Les marchés mondiaux ont été emportés par un vent de panique ce lundi. A la crise sanitaire s’est ajouté le krach pétrolier. La Bourse de Paris s’est écroulée de 8,39 %, à 4.707,91 points en clôture, sa pire séance depuis 2008. A Wall Street, peu après l’ouverture, un coupe-circuit a même été activé pour l’indice S&P 500.
Le baril de brent a perdu plus de 20 % (45 % depuis le début de l’année) et est tombé sous 36 dollars lundi, après l’échec des négociations entre l’Opep et la Russie. L’indice phare de Paris est désormais à son plus bas niveau depuis janvier 2019 et à 4.600 points il aura effacé la totalité des gains de l’année dernière.
Dans cet environnement hautement incertain, les gourous du marché déconseillent aux investisseurs de tenter d’attraper « les couteaux qui tombent ». Autrement dit, ce n’est pas le moment d’être tenté par des achats à bon compte. L’incertitude qui entoure cette crise rendrait l’opération hasardeuse.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/coronavirus-les-bourses-europeennes-au-bord-du-krach-1183136

beard-2642609_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :