Rapport des dettes et charge de la preuve

La Cour de cassation applique les règles du droit commun de la preuve des obligations en matière de rapport des dettes successorales, tout en suggérant qu’il existe, sur cette question, une différence entre le rapport des dettes et le rapport des libéralités. Ainsi, c’est à l’héritier qui sollicite le rapport d’une dette à la succession de démontrer son existence, à charge pour le débiteur d’en démontrer le remboursement.

https://www.dalloz-actualite.fr/flash/rapport-des-dettes-et-charge-de-preuve#.XmZAQUpCeqU

family-1466262_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :