Les expulsions locatives sont interdites jusqu’à fin mai en raison du coronavirus

Elle devait prendre fin le 1er avril prochain. En raison du coronavirus, la trêve hivernale a été prolongée de deux mois, a annoncé le président de la République Emmanuel Macron jeudi soir. « Je vais écrire dans la journée à tous les préfets pour rendre exécutoire cette décision d’Emmanuel Macron », a annoncé ce vendredi Julien Denormandie, ministre chargé du logement, sur RTL. Ce sont potentiellement 4000 à 5000 familles « qui se trouvent protégées et ne vont pas finir à la rue », a-t-il précisé.

https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/les-expulsions-locatives-sont-interdites-jusqu-a-fin-mai-en-raison-du-coronavirus-55e30df7d034e8a5a71fe57ea66b43b7

home-1353389_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :