Québec: l’aveuglant remboursement REER, 10 ans plus tard

Malheureusement, on se contente encore et toujours de mentionner que « seuls les contribuables à revenus modestes » pourraient avoir avantage à privilégier le CELI. On ose même induire les contribuables en erreur en leur laissant encore croire qu’ils auront nécessairement un taux d’imposition plus faible à la retraite, juste parce que leurs revenus devraient être plus faibles! Or:
Sous un certain seuil de revenu (25 872 $ en 2019 – incluant la Sécurité de la vieillesse), le Supplément de revenu garanti (SRG) diminuera habituellement de 50 % pour chaque dollar de revenu additionnel tiré d’un REER ou d’un FERR.
Les taux effectifs marginaux d’imposition (TEMI) se situent presque toujours au-dessus du taux de 37,1 %, qui correspond aux économies REER effectuées par les contribuables qui auront gagné entre 47 630 $ et 87 575 $ en 2019.
L’auteur indique: « c’est pourquoi, de mon côté, j’indique clairement à mes clients qu’à moins de gagner personnellement plus de 100 000 $, d’avoir des enfants mineurs ou encore de bénéficier d’un vrai régime de retraite et d’être en couple à la retraite, les probabilités d’obtenir un taux d’imposition plus bas à ce moment sont plutôt faibles. »

https://www.conseiller.ca/produits/placement/opinion-laveuglant-remboursement-reer-10-ans-plus-tard/

hands-2066551_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :