Le baril de pétrole à 20 dollars: quelles conséquences ?

Retombé mercredi sous la barre des 20 dollars à New York (avant de repartir à la hausse jeudi), le baril de pétrole n’avait plus évolué à de tels niveaux depuis 2002. Conséquence la plus visible du plongeon des cours du brut: les prix à la pompe. En France, le litre de diesel affiche une baisse proche des 20 centimes depuis le début de l’année, touchant son plus bas niveau depuis 2017.
Après des années fastes, le pétrole de schiste américain traversait déjà une période difficile. L’effondrement des cours pourrait donc être fatal à de nombreuses entreprises du secteur, qui ont besoin, en moyenne, d’un baril autour de 50 dollars pour être rentables.
Première conséquence pour les six majors occidentales du pétrole: une forte chute boursière. Depuis le début de l’année, leurs titres ont chuté entre 50% et 60%. Un baril à 20 dollars menace désormais leur rentabilité.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/le-baril-de-petrole-a-20-dollars-quelles-consequences-842695.html

blur-1853262_960_720

Laisser un commentaire