Protiques abusives des banques ?

De nombreux salariés du secteur bancaire estiment que leurs dirigeants privilégient les enjeux économiques au détriment des impératifs sanitaires. À l’autre bout de la chaîne, des clients dénoncent les pratiques « abusives » de leur banque face à la crise.
NDLR: Ainsi repousser le remboursement du capital des emprunts plutôt que de renégocier les crédits permet aux banques de ne pas faire profiter des entreprises de la baisse des taux et de leur faire payer plus d’intérêts en reportant le remboursement du capital!

https://www.mediapart.fr/journal/france/220320/les-banques-apparaissent-desorganisees-en-interne-pour-affronter-la-crise-sanitaire?onglet=full

computer-3239667_960_720

Laisser un commentaire