En France, prévision d’un recul du PIB de 1 % n’est plus d’actualité

Déjà, la prévision d’un recul du PIB de 1 % n’est plus d’actualité. « Ce chiffre sera beaucoup plus significatif », a averti Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances.

L’exécutif veut « limiter autant que faire se peut les graves dommages économiques et sociaux que provoque inévitablement le confinement », a estimé Edouard Philippe. Fonds de solidarité pour les PME, report des factures, prorogation des délais légaux, protection des réseaux de télécommunications… Les entreprises sont les principales concernées par les ordonnances adoptées ce mercredi, le Premier ministre évoquant la mise en place d’une « véritable économie de guerre ».

https://www.lesechos.fr/politique-societe/gouvernement/coronavirus-la-france-entre-dans-sa-guerre-economique-1188879

newspapers-3488861_960_720

Laisser un commentaire