« Helicopter money »: vers un plan de relance de 2.000 milliards de dollars aux États-Unis

Dans la nuit de mardi à mercredi, après plusieurs jours de négociations parfois tendues, le Sénat américain a finalement trouvé un accord sur un plan de relance de l’économie face à l’épidémie de coronavirus. Un plan massif, inédit dans son ampleur et qui représente près de 10% du PIB des États-Unis.
Cette somme dépasse très largement les 787 milliards de dollars mobilisés en février 2009 mais le texte répond à une situation totalement inédite, qui a stoppé nette une grande partie de l’activité. Et qui menace de se traduire par une hausse massive du chômage – jusqu’à 20% selon le Trésor américain en l’absence de mesure de soutien.
Dispositif le plus emblématique du projet de loi: l’envoi de chèque aux familles américaines. Elle prévoit de verser jusqu’à 1.200 dollars aux adultes gagnant moins de 99.000 dollars par an. Et 500 dollars supplémentaires par enfant. Son coût est estimé à 250 milliards de dollars. Pour les ménages, le texte prévoit également d’allonger à 4 mois la période d’indemnisation du chômage.
Autre mesure phare: une enveloppe de 500 milliards de dollars pour aider les secteurs touchés de plein fouet par l’épidémie de coronavirus. Le plan alloue aussi 367 milliards de dollars à des prêts pour les petites entreprises. Ces prêts n’auront pas à être remboursés si le bénéficiaire ne licencie pas ses salariés pendant la période de crise.
Par ailleurs, 130 milliards seront destinés aux hôpitaux et 150 milliards aux collectivités locales.

https://www.latribune.fr/economie/international/helicopter-money-les-etats-unis-votent-un-plan-de-relance-de-2-000-milliards-de-dollars-843110.html

newspaper-1075795_1920

Laisser un commentaire