ACEUM: le monde des affaires demande le report de l’entrée en vigueur

Alors que la pandémie de COVID-19 a provoqué la fermeture de nombreuses entreprises et mis près d’un million de Canadiens au chômage, les gens d’affaires du pays souhaitent que l’on reporte la date de l’entrée en vigueur de la nouvelle mouture de l’Accord de libre-échange nord-américain de quelques mois.
De nouvelles réglementations touchant notamment l’origine des pièces automobiles ont été incluses dans l’ACEUM. À titre d’exemple, l’entente stipule que 75 % des pièces utilisées dans la fabrication des automobiles doivent provenir du continent nord-américain, une augmentation par rapport à la règle de 62,5 % de l’ancien accord. En outre, il est prévu qu’entre 40 % et 45 % des travailleurs qui fabriquent ces pièces empochent un salaire minimum de 16 $US l’heure.
Donald Trump souhaiterait que l’accord soit mis en œuvre d’ici l’été, soit avant le lancement de sa campagne en prévision de l’élection présidentielle de novembre.

https://www.lapresse.ca/affaires/economie/202003/26/01-5266645-aceum-le-monde-des-affaires-demande-le-report-de-lentree-en-vigueur.php

businessman-2682712_960_720

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :